Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Pellegrino TOMI

? – ?

dit Vicentino

Aussi [Pelegrin] [Pellegrin] [Tomii] [Tomij] [Tomj]

Le ténor se produit essentiellement à Venise (sa ville natale selon Quadrio, mais sans doute plutôt Vicence), et très régulièrement avec la cantatrice Antonia Negri à partir des années 1730, après leur mariage. Il est membre de la chapelle de San Marco à partir de 1723 et presque en continu jusqu'en 1740 environ, et participe activement à la vie musicale vénitienne en enseignant dans les institutions musicales (à l'ospedaletto, en fin de carrière).
C'est aussi en 1723 qu'on le repère sur scène, à Vérone, dans La Costanza combattuta in amore de Porta avec Maria Giusti. À Venise, Tomi prend part à la toute première version du Siroe de Metastasio et Vinci, avec la Bulgarelli, le ténor Paita, Nicolino et Carestini, lors de la saison 1725-26. Il ne tient alors que le dernier rôle, mais interprète ensuite Cosroe dans la version de Vivaldi à Reggio en 1727, toujours avec Carestini. On le retrouve aussi à Milan, Bologne et Florence (avec la Turcotti) en 1727 et 1728. Il chante Artabano dans Artaserse de Hasse à Lucques avec Farinelli et la Peruzzi, à l'automne 1730. Sa carrière s'étend à Rome pour les carnavals de 1731 et 1732, occasions de prendre part à plusieurs créations, dont Evergete de Leo avec les castrats Bernacchi, Ossi ou encore Galletti.
Tomi chante à Bologne, Milan, Gênes, Plaisance, où il crée Alessandro severo de Giacomelli avec son épouse, Carestini et la Tesi. Entre 1734 et 1736, les Tomi chantent au San Angelo avec la Farinella et Castorini, par exemple dans Tamiri de Galuppi, et d'autres pages de Hasse, Vivaldi, Araja, Fiorillo... C'est à Mantoue qu'ils se produisent en 1736, dans Zoe de Predieri. Ils sont invités à Florence en 1738, et passent par Ferrare. Le couple apparaît à Modène pour une serenata de Pulli en 1739-40, avec la contralto Zanucchi et Marianna Imer. Après deux productions à Vérone en 1742, le couple Tomi s'arroge les rôles principaux du Temistocle de Maggiore à Ferrare, l'année suivante. C'est la dernière trace de Pellegrino au théâtre.
La fille de Pellegrino et Antonia, Francesca Tomii, intègre l'ospedale dei Mendicanti où elle se hisse au rang de soliste.