Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Johann Conrad DREYER

1672 – 1742

Aussi [Johann Konrad]

Ce musicien voit le jour à Braunschweig, où il passe ses premières années et mène ses études.
Il se produit au prestigieux opéra de Hambourg, qui regroupe les meilleurs musiciens d'Allemagne, comme Mlle Conradi, puis Margaretha Susanna Kayser, la basse Bendeler, ou le ténor Mattheson. Il y chante au moins de 1700 à 1711, et peut-être avant et après. En 1705, il prend ainsi part à Almira de Haendel, et chante probablement dans les créations de Keiser et Mattheson.
De plus, à partir de 1707, le ténor participe à la gestion du théâtre pour épauler Sauerbrey et la veuve Schott, jusqu'en 1713.
Cantor de Lüneburg, Dreyer fait jouer la Brockes Passion dans la version de Haendel, en 1723.

Certaines sources posent l'hypothèse que le castrat Giovanni Dreyer pourrait être son fils, ce qui est une erreur.

Pomona ? R. Keiser 1702 Hambourg
  Capella Orlandi Bremen dir. T. Ihlenfeldt – CD CPO, 2014. Attribution incertaine
Der verführte Claudius ? R. Keiser 1703 Hambourg
  Capella Orlandi Bremen dir. T. Ihlenfeldt – retransmission de représentations, Berlin, 2003. Attribution incertaine
Almira Osman G. F. Haendel 1705 Hambourg
  Fiori Musicali dir. A. Lawrence-King – CD CPO 1994
Cleopatra ? J. Mattheson 1705 Hambourg
  dir. J. van Veldhoven – retransmission de concert d'Utrecht. Attribution incertaine
Masaniello furioso ? R. Keiser 1706 Hambourg
  Ensemble Fiori Musicali dir. T. Albert – CD CPO. Attribution incertaine