Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Barbara STABILI

? – ?

dite La Barberina

Aussi [-Scarlatti] [Stabile]

Cantatrice native de Florence.
C'est dans cette ville qu'on la retrouve en 1727, dans Ipermestra de Vivaldi : Stabili y incarne Delmiro, face à la soprano Eberhard, et aux contraltos Mazzanti et Lancetti. Elle paraît ensuite à Naples entre 1727 et 1728 dans des seconds rôles avec la Turcotti puis la Merighi, notamment dans des œuvres de Hasse. Elle est à Venise en 1731-32 comme seconda donna au San Giovanni Grisostomo avec Bordoni où elle chante Predieri, Giacomelli, et le Demetrio de Hasse.
Devenue prima donna, on l'entend à Pise en 1734 avec le castrat Saletti et le couple Babbi. Stabili se produit à Modène en 1741 dans Galuppi, et l'année suivante au San Samuele pour le Demetrio de Gluck, dont c'est l'un des premiers opéras. La soprano retrouve plus tard le San Cassiano, interprétant entre autres Carcani (avec le castrat Ciardini), Vinci. On l'entend aussi dans le rôle titre d'Agrippina de Sammartini à Milan en 1743, avec Mlles Casarini, Elmi et le ténor Del Rosso. La Stabili se produit à Bologne en 1745, puis Lucques en 1747 où elle fait sans doute alors connaissance avec le compositeur G. Scarlatti, qu'elle finit par épouser. Barbara Stabili-Scarlatti chante dans les opéras de son époux à Venise, Turin (Siroe en 1750) et probablement en Espagne où un poème célèbre son talent.
La Borde écrit à son sujet : « plus célèbre par sa beauté que par son talent. », mais elle fait tout de même partie des cantatrices les plus demandées de l'époque.

Le rôle d'Aristea que lui destine Galuppi n'est en effet pas d'une grande difficulté technique, mais exige une voix élégante et touchante, plutôt centrale (sa partie ne dépasse pas le sol4). Elle est même souvent désignée comme contralto, et c'est en clef d'ut que Hasse écrit son rôle dans Demetrio.

Agrippina moglie di Tiberio Agrippina G. B. Sammartini 1743 Milan
> airs Non ho più vele *Deh lasciami in pace A. Hallenberg, Il Pomo d'oro dir. R. Minasi – Agrippina, CD Deutsche Harmonia Mundi 2015
L'Olimpiade Aristea B. Galuppi 1748 Milan
  R. Rosique, orchestre baroque de Venise dir. A. Marcon – DVD Dynamics 2009