Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Caterina PILAJA

? – ?

dite La Pallade

Aussi [Catterina] [Pilaia] [Pillaja] [Pillaia] [Pilai] [Filai]

Cantatrice romaine.
On retrouve la soprano à Venise dans un opéra bouffe de Di Capua, La commedia in commedia, avec Francesco Baglioni, en 1749. Elle participe aussi à une production séria avec le castrat Guerrieri. Elle paraît à Florence la même année dans Ipermestra de Bertoni avec les castrats Elisi, Venturini et la soprano Parigi.
Caterina Pilaja est surtout une virtuose de relief, très appréciée à Dresde où elle est engagée pour chanter les seconde donne aux côtés d'Albuzzi-Todeschini. Elle participe à Solimano en 1753, Il Re pastore en 1755 ou au nouvel Ezio de 1755, avec le castrat Monticelli, sur des musiques de Hasse. Ce dernier lui réserve des pages mettant en valeur son agilité.
Caterina PilajaPrima donna à Naples, elle interprète La Nitteti de Piccinni, Farnace de Perez et Temistocle de Jommelli, avec les castrats Tenducci et Manzuoli. Mais elle reste attachée à la cour de Dresde : lorsque celle-ci s'exile à Varsovie, elle chante les premiers rôles, notamment dans la Zenobia de Hasse de 1761 – la prima donna Teresa Albuzzi est en effet décédée. Cette même année, on la retrouve tout de même à Padoue dans la Zenobia de Pescetti ainsi qu'à Venise dans Ipermestra de Galuppi. Caterina est aussi engagée à Vienne pour la saison 1761-62, avec Tibaldi ou encore Clementina Baglioni. En 1763, Pilaja fait partie des fidèles participant à la reprise de l'activité lyrique dresdoise en participant à Siroe de Hasse, avec Amorevoli, Bruscolini et Gallieni, mais vocalement, sa seconda donna la jeune Elisabeth Teyber lui vole la vedette avec une agilité étourdissante.
En 1764-65, Caterina Pilaja chante à Turin, dans L'Olimpiade de Hasse et Montezuma de De Majo.

Caterina est représentée dans la fameuse gravure de Fedi réunissant les plus grands noms du siècle.

Solimano Emira J. A. Hasse 1753 Dresde
  G. Oddone, Concerto Köln dir. R. Jacobs – retransmission de représentations, Innsbruck, 1997
L'Eroe cinese Ulania J. A. Hasse 1753 Dresde
  C. McFadden, dir. T. Koopman – retransmission de représentations, Amsterdam 1985
Artemisia Erinice J. A. Hasse 1754 Dresde
  Version très abrégée : G. Rossmanith, Cappella sagittariana Dresden dir. F. Bernius – retransmission de concert à Dresde, 1994
Ezio [3] Onoria J. A. Hasse 1755 Dresde
  Récitatifs coupés : Lukas consort dir. V. Lukas – CD Concerto Bayreuth
L'Olimpiade Argene J. A. Hasse 1756 Dresde
  Version très abrégée : D. Röschmann, Cappella fidicinia dir. F. Bernius – retransmission de concert
Zenobia Zenobia J. A. Hasse 1761 Varsovie
> air Pace una volta * duetto Va, ti consola O. Pasiecznik, Musicae Antiquae Collegium Varsoviense dir. W. Klosiewicz – CD Pro Musica Camerata 1999
Siroe, re di Persia [2] Emira J. A. Hasse 1763 Dresde
  M. E. Nesi, Armonia atenea dir. G. Petrou – CD Decca 2014
Montezuma Guaconsinga G. F. De Majo 1765 Turin
  M. G. Schiavo, La Cappella della pietà dei turchini dir. A. Florio – retransmission de concert