Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Elena PASSARELLI

? – ?

Aussi [Passerelli]

Née Elena Lorenzoni, cette cantatrice fréquente régulièrement les théâtres vénitiens, sous la houlette du célèbre Faustini, bien qu'elle demeure souvent seconda donna face à des chanteuses du calibre de Caterina Porri.
Elle paraît ainsi dans Antioco de Cavalli en 1658, juste après son mariage avec le capitaine Passarelli. Fidèle de Faustini, elle est conviée lors des trois saisons suivantes au moins et donne notamment Annibale in Capua de Ziani ainsi que des pages de Sartorio et Cavalli, accompagnant le castrat Cavagna ou encore Silvia Manni. Elle pourrait encore avoir chanté sur les lagunes en 1665-66.

En 1667, Elena se produit sans doute à Gênes dans un Scipione africano. En outre, on l'entend à Sienne en 1669. Elle signe le livret d'une production de La Dori (Cesti ?) à Florence en 1670. Repérée par la reine Christine de Suède, grande amatrice de musique et protectrice des musiciens, Elena Passarelli chante à Rome avant que l'opéra n'y soit interdit : elle participe à toutes les productions du Tordinona de la souveraine, dont La Prosperita di Elio Seiano et Tito. L'année suivante, elle est encore à Rome pour Alcasta de Pasquini, avec l'immense castrat Siface, le ténor Garghetti et la Botteghi.
Ses talents lui valent de nombreux sonnets, témoignant en particulier de son passage sur les planches à Lucques.

Elena ? F. Cavalli 1659 Venise
  Cappella mediterranea dir. L. García Alarcón – retransmission de représentations, Montpellier 2013