Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Laura MONTI

ca 1704 – 1760

Aussi [Laurella] [Monte]

Laura Monti accompagne le développement de l'opera buffa en Italie.
Elle commence par se produire au petit Teatro Novo ou aux Fiorentini de Naples, dans les années 1720 et jusqu'en 1732, dans des rôles comiques secondaires. Elle crée ainsi l'esclave dans Li Zite 'ngalera de Vinci, en 1722, ou un rôle plus important dans La baronessa de De Majo.

En 1732, le roi décide de remplacer les ballets intercalés entre les actes d'opera seria par des intermezzi. Laura Monti est donc engagée pour s'y produire sur les scènes du San Bartolomeo, le plus souvent avec la basse Corrado. C'est donc entre les actes du Prigionier superbo qu'elle crée Serpina dans La Serva padrona, œuvre qui connaît une fortune extraordinaire. De même, et toujours de Pergolesi, elle crée Livietta dans Livietta e Tracolo, conçu pour égayer les entractes d'Adriano in Siria. Elle chante aussi entre les actes de Demofoonte de Sarro, ou de La Nemica amante de Perez.
L'opera buffa prend donc de l'envergure, et ceux que nous venons de citer on largement eclipsé les opéras sérieux qui leur servaient d'écrin. En 1738, le compositeur Auletta reprend donc sa Locandiera pour en faire une œuvre de plus grande envergure, donnée seule sur la scène royale du San Bartolomeo, privilège fort rare alors pour un opéra de ce type ; Laura Monti est de la partie.

Laura Monti continue alors de se produire au Teatro Nuovo et aux Fiorentini, avant de se retirer de la scène en 1746. Cette année-là, sa cousine Marianna Monti lance une carrière tout aussi brillante dans le même type de répertoire. Les sœurs de Laura sont également chanteuses d'opera buffa.

Li Zite ‘ngalera opéra Schiava L. Vinci 1722 Naples
  La Cappella della pietà dei turchini dir. A. Florio – CD Opus111
La Serva padrona Serpina G. B. Pergolesi 1733 Naples
  Enregistrement au choix
Livietta e Tracolo Livietta G. B. Pergolesi 1734 Naples
  N. Argenta, La Petite Bande dir. S. Kuijken – DVD TDK
La Vedova ingegnosa Drusilla G. Sellitto 1735 Naples
[Version suédoise] Avec Demofoonte, pasticcio. E. Bordén Haglund, Vadstena-Akademien et Collegium Musicum dir. M. Tatlow – retransmission de représentation, Vadstena, 2005