Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Anna MAZZONI

? – ?

Anna Mazzoni se produit souvent à Naples, dès 1729 dans Il Tigrane de Hasse, en travesti, avec Barbieri, Tesi et Minelli. En 1731, Anna y participe à Salustia de Pergolesi, avec Teresa Cotti. Elle retrouve le compositeur en 1733, avec cette fois-ci le castrat Castori et les contraltos Bagnolesi et Grimani. On donne aussi Hasse lors de la même saison.
C'est au fameux San Giovanni Grisostomo qu'on retrouve sa trace en 1735, pour chanter Leo. Trois ans plus tard, c'est dans le rôle titre de L'Angelica de Lampugnani qu'elle paraît au San Samuele, flanquée du castrat Andreoni et du ténor Negri. En 1745, la soprano est à Milan pour L'Ippolito du jeune Gluck, avec le ténor Amorevoli et l'Aschieri.
Elle rejoint le troupe d'Angelo Mingotti et parcourt ainsi l'Europe centrale : Anna est prima donna et interprète Lampugnani, Gluck, Vinci, Galuppi à Graz, Hamburg, Leipzig, Prague et Dresde avec le ténor Canini et la Giacomazzi en primo uomo, tout cela en 1746 ! Le répertoire est composé de pasticcio, comme l'Argenide inspiré de Galuppi.

Les rôles composés par Pergolesi ne présentent pas d'exigences énormes. Anna effectue une bonne part de sa carrière au second plan. Elle chante régulièrement les personnages masculins secondaires.

Salustia Albina G. B. Pergolesi 1731 Naples
  V. Variale, La Cappella della pietà de' turchini dir. A. Florio – retransmission de représentations, Montpellier
Il Prigionier superbo Miscida G. B. Pergolesi 1733 Naples
  A. Rossi, Marchigiana Philarmonic Orchestra dir. M. Panni – CD Bongiovanni 1998
G. Nicotra, Accademia Barocca de I Virtuosi Italiani dir. C. Rovaris – captation de représentations, Jesi, 2010