Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Angela GHERING

? – ?

dite l'Ostessa

Aussi [Angiola] [Gheringh] [Gheringhella] [Geringhen]

Angela est à Reggio en 1698 pour L'Ulisse sconosciuto in Itaca de Pollarolo, avec les divas Aurelia et Salicola ainsi que les castrats De Grandis et Sassano. Riche activité dès 1699 : elle est à Parme pour deux opéras, Mantoue (L'Oracolo in sogno de Caldara), puis Naples, où elle se produit au théâtre ainsi qu'au palais royal pour Gli Inganni felici d'Alessandro Scarlatti. La distribution compte aussi Maddalena Musi et le soprano Nicola Paris, ainsi que les sœurs Nannini. La chanteuse paraît ensuite à Bologne et Gênes, avec la Pini et Cortona, pour chanter Aldrovandini. Après un passage à Turin, c'est à nouveau à Naples qu'on la retrouve, cette fois durablement : de 1702 à 1706, Ghering est l'étoile du San Bartolomeo, de l'Ariovisto de Mancini (avec le ténor Lauri) aux Gare generose de Sarro (avec le castrat Tempesti et la soprano Galerati).
Les livrets indiquent qu'elle est au service des Gonzaga à Mantoue, dès 1699.