Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Isabella YOUNG

? – 1791

Aussi [Scott]

Isabelle Young est la fille de Charles Young, employé au Trésor britannique. La musique était dans la famille depuis longtemps, puisque son grand père et son grand oncle étaient organistes, et que ses tantes Esther, Cecilia et Isabella Young-Lampe (épouse d'un célèbre compositeur) sont toutes cantatrices.

Isabella junior a deux sœurs : Elizabeth et Polly, qui comme elle marchent sur les pas de leurs aînées.
La voix d'Isabella est grave ; elle étudie avec la basse Gustavus Walz, chanteur haendelien également connu dans l'opéra anglais. Elle devient rapidement réputée et se produit dans de nombreux concerts, devenant l'une des interprètes favorites du vieux Haendel, dont elle reprend plusieurs œuvres anglaises : Micah dans Samson en 1755 ; Barak dans Deborah en 1756 ; Joad dans Athalia la même année ; Messiah au Foundling Hospital et Cyrus de Belshazzar en 1758.
Toutefois, le Caro Sassone est sans doute trop malade en 1757 pour lui confier le rôle de la Vérité dans The Triumph of Time and Truth qui lui est attribué, et qui est peut-être assemblé par un autre musicien (Smith ?). Cette même année, elle épouse un certain Scott et paraît ensuite régulièrement sous ce nom.

Même si ses prestations en concert assurent l'essentiel de sa renommée, Isabella paraît également sur scène. En 1754, elle chante ainsi plusieurs opéras de son oncle T. Arne, notamment Alfred et Rosamond. L'année suivante, elle crée Titania dans The Fairies de J. C. Smith. On la retrouve régulièrement sur les planches jusqu'au milieu des années 1770, toujours dans des ouvrages en anglais, dont les opéras sérieux de G. Rush.

Outre son talent vocal, Isabella Young-Scott est également une organiste accomplie (comme son grand-père) et devient réputée dans les pièces de Haendel qu'elle joue en concert.

The Fairies Titania J. C. Smith 1755 Londres
> air You spotted snakes C. Bott, The Parley of instruments dir. P. Holman – Orpheus with his lute, CD Hyperion 2004
The Tempest Ariel J. C. Smith 1756 Londres
> air Full fathom five C. Bott, The Parley of instruments dir. P. Holman – Orpheus with his lute, CD Hyperion 2004
The Triumph of Time and Truth Counsel/Truth G. F. Haendel 1757 Londres
  Enregistrement au choix