Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Dorotea LOLLI

? – ?

Aussi [Loli]

Dorotea Lolli est originaire de Bologne, où on l'entend régulièrement. Elle paraît ainsi dans un rôle masculin à Faenza en 1727 avec un autre chanteur bolonais, la ténor Gaggiotti, dans une page légère. Elle peut s'enorgueillir de paraître avec le ténor Paita, les castrats Bernacchi et Farinelli ainsi que la Tesi et Costanza Posterla dans Il Medo de Vinci à Milan en 1728, dans le rôle d'Artace. La même année, elle y chante également un opéra d'Orlandini.
À Venise, la contralto chante avec les sopranos Cattanea et Peruzzi au S. Angelo, créant L'Odio placato de Galuppi, mais aussi Pescetti et Albinoni, en 1729-30. Les livrets indiquent qu'elle est au service d'Hesse-Darmstadt (Mantoue). Dorotea paraît à Vienne en 1732 dans un Arminio donné au Kärntnertortheater ; cela indique peut-être une carrière en Europe centrale.
La chanteuse collabore avec Vivaldi et créé Partenope dans le pasticcio Rosmira fedele en 1738, avec la Girò ou encore la Giacomazzi. La troupe reprend aussi Armida al campo d'Egitto et crée L'Oracolo in Messenia. Elle participe encore à plusieurs pages de Chiarini au S. Angelo avec le ténor Moretti.
En 1739, elle se produit à Graz et retrouve notamment Vivaldi pour Rosmira, avec Marianna Pirker et la Girò. Conformément à son habitude, elle incarne de nombreux rôles travestis.

Rosmira fedele Partenope A. Vivaldi 1738 Venise
  C. Brua, Ensemble baroque de Nice dir. G. Bezzina – CD Dynamic