Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Agata LANDI

? – ?

Cette chanteuse venue de Bologne a la chance de faire carrière à une époque où les contraltos sont encore particulièrement demandées.
Vivaldi fait partie des compositeurs férus de cette tessiture : il engage la chanteuse pour la saison 1713-14 à Venise, où elle crée Medoro dans Orlando furioso de Ristori (et probablement Vivaldi) et un opéra de M. Gasparini. La troupe comprend également l'immense basse Carli, Elisabetta Denzio et le castrat Minelli. Toujours à Venise, elle paraît au SS Giovanni e Paolo la saison suivante, par exemple dans Polidoro de Lotti avec deux basses réputées : Cavana et Boschi, ainsi que la brillante Scarabelli. Dans cette œuvre, Landi chante encore en travesti. On l'entend aussi dans une page de Pollarolo avec Senesino.
Elle passe ensuite à Brescia, et Vicence pour Tetide in Sciro de Pollarolo avec les castrats Morosi, Romani et Pacini, puis Naples à compter de 1715. Elle y paraît dans des seconds rôles avec le ténor Borghi, la Durastanti ou encore les contraltos Casati et Senesino, par exemple dans des opéras de Feo et Leo. L'année suivante, Landi chante dans deux pièces d'Alessandro Scarlatti, dont La Virtù trionfante. En 1717, toujours avec Senesino et la Durastanti, on l'entend dans Il Gran Cid de Gasparini.
En 1718, Vivaldi fait de nouveau appel à elle pour Florence, avec la Cuzzoni et le contralto Carboni. La même année, elle participe à la Griselda d'A. M. Bononcini à Milan, en Costanza face à Aurelia Marcello et au ténor Pinacci. Elle campe aussi Trasimede dans une Merope, ce qui lui vaut un sonnet. Landi retrouve les scènes florentines en 1720, puisqu'elle est officiellement virtuose de la princesse de Toscane depuis deux ans au moins.

Carlo, re d'Alemagna Gildippe A. Scarlatti 1716 Naples
  Version abrégée : M. De Liso, Stavanger symphony orchestra dir. F. Biondi – CD AgOgique 2013