Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Teresa EBERARDI

? – ?

Aussi [Eberhardi] [Eleardi] [Everardi]

Originaire de Venise, il semble que la contralto y débute sa carrière dans les pièces comiques et sentimentales qui feront sa spécialité.
Teresa se trouve à Bonn en 1757-58 au sein de la troupe de Giuseppe Ferrini et du compositeur Fischietti, dont elle reprend alors Il Mercato di Malmantile, fameux livret de Goldoni, ainsi que des opéras bouffes de G. Scarlatti et Galuppi. Elle est à Venise en 1760 et chante l'Unzione del reale profetta Davide de Borroni et Goldoni avec la jeune soprano Colonna.
On la retrouve à Londres entre 1760 et 1762, comme seconda buffa mais aussi dans l'opera seria. Elle paraît dans Il Filosofo di campagna de Galuppi et Didone abbandonata de Perez et Galuppi (Osmida) avec le castrat Elisi et les sopranos Calori et Colomba Mattei. Burney loue sa simplicité et son charme dans les deux style. Tesera y paraît même dans La Passione di Gesù Cristo de Jommelli.
En 1763 puis en 1765-66 elle est à Venise pour des opéras de Perillo, Logroscino et Scolari, et elle se produit également à plusieurs reprises à Trieste comme première chanteuse.

La cantatrice intègre l'effectif viennois en 1766, comme prima buffa à égalité avec Clementina Baglioni-Poggi. Elle crée plusieurs rôles dans les opéras de Gassmann, dont Amore artigiano, et reprend notamment une page de Galuppi. On suppose souvent que le rôle de Giacinta dans La Finta Giardiniera de Mozart lui était destiné à l'origine, avant que la création ne soit déplacée à Salzbourg, mais rien ne semble étayer particulièrement cette hypothèse. En 1771, elle crée Don Chisciotte alle nozze di Gamace de Salieri. À Vienne, elle participe aussi à la toute première de l'Alceste de Gluck, avec la majorité des chanteurs de l'opéra italien, dont Tibaldi, Laschi et Bernasconi.
Sonnenfels juge sa voix agréable et son chant plaisant. On perd sa trace à la fin des années 1770.

Alceste Ismene C. W. Gluck 1767 Vienne
  Enregistrement au choix
La Finta Semplice Giacinta W. A. Mozart 1769 Salzbourg
[Écrit pour Vienne] Enregistrement au choix. Attribution incertaine.