Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Anna Vincenza DOTTI

? – ?

Anna Dotti est bolonaise, son père Bartolomeo Dotti est un écrivain satirique, personalité de Brescia.
Dès 1708, on trouve sa trace à Venise dans la Sofonisba de Caldara, dans un rôle travesti.
Arsilda VivaldiEn 1713, elle prend part au Carlo, re d’Allemagna d’Orlandini à Bologne. En 1715, Anna Dotti interprète le rôle titre de l’inusable Camilla de G. Bononcini, à Livourne. Elle est employée dans la troupe de Vivaldi au Sant’ Angelo de Venise pour 1716-17, ce qui est pour elle l’occasion de créer l’intéressante et naïve princesse Statira dans L’Incoronazione di Dario ainsi que la reine Arsilda (ci-contre). Sa renommée lui permet d’être engagée à Naples, où elle chante Almirena dans le Rinaldo de Haendel, alors qu’Armida est reprise par l'immense Bulgarelli. Elle y chante aussi dans Lucio Papirio de Feo en 1717, Alessandro severo de Sarro et Il Cambise d’A. Scarlatti en 1719, entre autres opéras de Leo, Porpora, etc.
À Venise, Dotti incarne de nombreux rôles dans les opéras de Pollarolo (Arminio en 1722).

En 1724, la contralto est engagée à Londres dans la compagnie de Haendel, avec Borosini et Andrea Pacini ; le Saxon avait composé le rôle d’Irene dans Tamerlano pour soprano (sans doute Soresina), et transpose ou adapte les airs pour la Dotti. Anna prend part à des reprises de Floridante, Ottone, Giulio Cesare, et crée Edvige dans Rodelinda (1725),  Cleone dans Alessandro (1726), Orindo dans Admeto (1727). Elle s’offre quelques escapades pour chanter à Bruxelles en 1727 comme prima donna ou primo uomo avec Avoglio, Antinori, Pasi et autres dans des pages de Pollarolo, Sarro etc. Elle se produit aussi aux Pays-Bas.

Anna Dotti n’est certes sans doute qu’une contralto de second rang, mais elle intervient souvent au sein de brillantes distributions, à l'instar d'une Bertolli. Ses partitions sont souvent écrites en clé de soprano, mais sa tessiture était plutôt basse.

Alessandro in Susa Antigona L. Mancia 1708 Venise
> air Belle donne In Der lächerlich Prinz Jodelet, pasticcio. G. Rossmanith, Philharmonisches Staatsorchester Hamburg dir. A. De Marchi – retransmission de représentations, Hambourg, 2004
Arsilda, regina di Ponto Arsilda A. Vivaldi 1716 Venise

> air Del goder la bella speme
S. Cavalli, Modo antiquo dir. F. M. Sardelli – CD CPO 2002
N. Stutzmann, Orfeo55 – Prima donna, CD Deutsch Grammophon 2011
L’Incoronazione di Dario Statira A. Vivaldi 1716 Venise
  Enregistrement au choix
Diana amante Diana L. Leo 1717 Naples
  M. Bacelli, Orchestra Leonardo Leo dir. V. Paternoster – CD Bongiovanni 1988
Ginevra, principessa di Scozia Dalinda D. Sarro 1720 Naples
> air Sen corre l'agnelletta Arrangé par Parisotti dans les Arie antiche, souvent transposé. Enregistrement au choix.
Tamerlano Irene G.F. Haendel 1724 Londres
  Enregistrement au choix
Rodelinda Edvige G.F. Haendel 1725 Londres
  Enregistrement au choix
Elpidia [2] Rosmilda Vinci et al. 1725 Londres
  Un air de la première version également : M. Ostroukhova, Opera settecento dir. L. Duarte – captation de concert, 2016
Alessandro Cleone G.F. Haendel 1726 Londres
  Enregistrement au choix
Admeto, re di Tessaglia Orindo G.F. Haendel 1727 Londres
  Enregistrement au choix