Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Chiara Stella CENACCHI

? – ?

Aussi [Cenachi] [Stennacchi]

Les livrets signalent généralement que la cantatrice est originaire de Bologne. C'est néanmoins à la cour de Mantoue qu'elle est attachée.
Quadrio l'évoque comme une chanteuse célèbre, mais on retrouve assez peu de traces de ses prestations sur scènes. Elle est à Rovigo en 1699 pour La Partenope de Mancia, dans un rôle travesti. L'année suivante, Chiara est encore en pantalons dans L'Eraclea de Sabadini et A. Scarlatti, flanquée de la Salicola, de la contralto Vanini et des castrats De Grandis et Romani. On l'entend à Venise en 1700-01 dans L'Aristeo de Pollarolo, et un opéra de Ziani avec par exemple la basse Ristorini et la Serafina. Trois ans plus tard, on retrouve sa trace à Gênes. À Vérone, la contralto interprète La Fede tradita e vendicata de Gasparini en 1705. Chiara est à Bologne en 1708, avec le castrat Archi et le couple comique Marchesini-Cavanna. En 1711-12, elle chante à Florence avec Franceschini, la Mazzanti et le castrat Berenstadt. Elle se produit au San Moisè de Venise en 1715-16, participant notamment à Laomedonte et un opéra de Vivaldi avec le ténor Denzio et la soprano Rosa Ambreville.

L'écoute des airs que lui confie Vivaldi semble confirmer qu'il s'agissait d'une chanteuse très capable. Dans certaines sources, Stella est son nom de famille (comme la soprano Santa Stella ?). En outre, une certaine Catterina Cenacchi, contralto, est distribuée à Venise dans Il Trionfo della libertà d'A. Scarlatti en 1707. Il pourrait s'agir d'une erreur et de la même cantatrice, ou d'une personne liée.

Il Mitridate Eupatore Issicratea A. Scarlatti 1707 Venise
  C. Miller, Balthasar-Neumann-Ensemble dir. T. Hengelbrock – retransmission de représentations, Innsbruck 1995. Attribution incertaine
La costanza trionfante Eumena A. Vivaldi 1716 Venise
> air Perché lacero il foglio

> air Lascia almen
S. Prina, Accademia bizantina dir. O. Dantone – Arie ritrovate, CD Naïve 2008
N. Stutzmann, Orfeo55 – Prima donna, CD Deutsch Grammophon 2011