Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Francesca BERTOLLI

? – 1767

Aussi [Bertoli]

Contralto romaine.
Au service de la cour de Florence en 1728 : dans le livret de L'Incostanza schernita d'Albinoni publié à Bologne cette même année, la contralto est virtuose de la princesse Violante de Toscane. Elle se fait également entendre à Livourne la même année.
Bertolli est recrutée par Haendel en 1729 pour Londres, où elle reste plusieurs saisons. Son premier rôle est évidemment travesti : elle campe Idelberto dans Lotario. Mrs Pendarves, grande amatrice de musique et en particulier de Haendel, commente ainsi les débuts de la contralto :
Elle n'a pour elle ni voix, ni oreille, ni style ; mais c'est une beauté parfaite, une Cléopâtre, avec ce type de physionomie aux traits réguliers, de belles dents, et lorsqu'elle chante, c'est en souriant. Je pense qu'elle s'est entraînée devant un miroir car son visage reste impassible et qu'elle ne fait jamais la moindre grimace.
Rolli confirme la beauté de la chanteuse et s'amuse de la voir transpirer sous son casque, à jouer les rôles masculins.
Francesca enchaîne alors les reprises et les créations. Haendel adapte certaines parties à sa voix, comme Lelio dans Scipione, écrit pour ténor, ou Argante dans Rinaldo, pour basse. La contralto participe même à la création de certains oratorios anglais (Deborah, Esther).
De 1729 à 1733, Haendel lui réserve quasi exclusivement des rôles masculins, à part dans Ezio. Bertolli campe le secondo uomo, voire le dernier rôle, en général. Elle n'hésite pas, comme quasiment toute la troupe de Haendel, à passer à la concurrence le temps que dure la troupe de Porpora et The Opera of the Nobility.
Elle participe alors aux distributions incroyables réunies par le Napolitain, avec Senesino, Farinelli, Cuzzoni, Montagnana. La voici distribuée dans les opéras et pasticci de Porpora, Hasse, Sandoni, Veracini (Sabina dans Adriano in Siria, c'est à dire la seconda donna). Mais lorsque l'entreprise prend fin, elle retourne vers le Saxon, qui la réintègre dans la troupe pour la saison de 1737. La contralto aurait commenté ses années londonienne de bien étrange façon : Londres est bon pour glaner argent et réputation, mais rien d'autre. La chanteuse ne devait pas être particulièrement enthousiasmée par les parties que Haendel lui écrivait...

De retour en Italie, Bertolli retrouve le rôle de Sabina dans l'Adriano in Siria de Lampugnani à Turin (1740), avec là encore de très brillants chanteurs comme la Strada, Marianino, Amorevoli et Salimbeni. La contralto poursuit à Vicence, puis à niveau Venise et Gênes en 1742, pour incarner Rosmira dans La Partenope.

D'étendue limitée mais suffisamment assise dans le grave, avec une virtuosité modérée, Bertolli ne semble pas avoir été une chanteuse hors du commun. Cependant, en dehors des aspects pratiques, le fait que des compositeurs de talent comme Haendel et Porpora s'échangent la contralto alors qu'ils disposent de distributions brillantes témoigne d'une valeur réelle. La beauté et la présence de la chanteuse n'étaient certainement pas étrangères à cet intérêt.

Lotario Idelberto G.F. Haendel 1729 Londres
  Version abrégée : H. Summers, Il Complesso barocco dir. A. Curtis – CD Deutsche Harmonia Mundi
Partenope Armindo G.F. Haendel 1730 Londres
  Enregistrement au choix
Poro, re dell' Indie Gandarte G.F. Haendel 1731 Londres
  G. Lesne, Europa galante dir. F. Biondi – CD Harmonia Mundi
Alessandro [3] Tassile G.F. Haendel 1732 Londres
  A. Giovannini, Al Ayre Español dir. E. López Banzo – retransmission de concert, Händel-Festspiele Halle 2010
Acis and Galatea [3] Dorinda G.F. Haendel 1732 Londres
  Enregistrement au choix
Esther Harbonah/Mordecai G.F. Haendel 1732 Londres
  Enregistrement au choix
Ezio Onoria G.F. Haendel 1732 Londres
  M. Andersen, Il Complesso barocco dir. A. Curtis – CD Archiv Produktion, 2009
Sosarme Melo G.F. Haendel 1732 Londres
  Enregistrement au choix
Catone in Utica Arbace L. Leo et al. 1732 Londres
  K. Hammarström, Auser Musici dir. C. Ipata – retransmission de concert, Halle 2016
Orlando Medoro G.F. Haendel 1733 Londres
  Enregistrement au choix
Deborah Sisera G.F. Haendel 1733 Londres
  Enregistrement au choix
Arianna in Nasso Onaro/Bacco N. Porpora 1733 Londres
  Version abrégée : M. Paparitzou, Orchestre Symphonique de Savone dir. M. Carraro – CD Bongiovanni, 1999
Polifemo Calipso N. Porpora 1735 Londres
  M. E. Nesi, Bach Consort Wien dir. R. Dubrovski – captation de concert, Vienne 2013
Adriano in Siria Sabina F.M. Veracini 1735 Londres

> duetto Prendi o cara
R. Basso, Europa galante dir. F. Biondi – CD Fra Bernardo 2014
X. Sabata, La Tempestad dir. S. Márquez – Sopranos y Castrati en el Londres de Farinelli, CD MAA 2007
Arminio Ramise G.F. Haendel 1737 Londres
  M. Custer, Il Complesso barocco dir. A. Curtis – CD Virgin Veritas 2001
Giustino Leocasta G.F. Haendel 1737 Londres
  J. Lane, Freiburger Barockorchestre dir. N. McGegan – CD Harmonia Mundi 1994
Berenice Selene G.F. Haendel 1737 Londres
  Enregistrement au choix