Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Francesco BERNARDI

ca 1685 – 1759

dit Senesino

Francesco Bernardi, passé à la postérité sous le sobriquet de Senesino, doit son surnom à ses origines siennoises ; après lui, Andrea Martini et Tenducci se feront appeler de la même façon mais Bernardi demeure le plus célèbre des trois, en raison de sa longue collaboration avec Haendel.

SenesinoOn ignore quasiment tout de sa naissance et de sa formation : il fut peut-être élève de Bernacchi à Bologne – mais ce dernier a pourtant quasiment le même âge – et possède un frère, Carlo, également castrat quoi que d'un renom bien moindre.
Francesco se produit à Venise en 1707-08 dans Astarto d'Albinoni avec la Reggiana, Santa Stella ou encore le castrat Cortona. Il se présente également à Gênes, Bologne et à Naples pour la saison 1715-16, notamment dans des opéras de Scarlatti comme La Virtù trionfante. La réputation du castrat est déjà très flatteuse et le voici recruté pour la cour de Saxe où l'on cherche à donner un nouveau souffle à l'opéra italien en réunissant une troupe somptueuse comptant par exemple la Tesi, Maddalena Salvai, la Durastanti, Giuseppe Maria Boschi, Johanna Döbricht-Hesse... Senesino chante les œuvres d'Heinichen et Lotti, dont une Teofane célèbre dans laquelle Haendel l'entend : il recrute alors le castrat pour sa compagnie à Londres.

C'est donc en 1720 qu'a lieu ce tournant décisif de la carrière de Senesino : Durastanti a déjà quitté Dresde pour Londres et le castrat la rejoint avec son collègue Berselli pour chanter la seconde version de Radamisto, où il reprend bien évidemment le premier rôle. Son succès est fabuleux et le contralto s'impose comme un favori du public bien difficile à détrôner ! Haendel lui écrit d'innombrables rôles taillés sur mesure pour exalter les diverses qualités du chanteur : timbre profond, virtuosité parfaite, Senesino excelle dans les rôles héroïques et dans les scènes pathétiques où il paraît enchaîné. Le castrat interprète également le compositeur préféré du public, G. Bononcini, dont Astarto et Griselda. Parmi les rôles les plus marquants de cette première période, citons la musique splendide de Floridante ou encore la diversité des airs de Giulio Cesare in Egitto. Senesino partage ses succès avec la Durastanti puis la prima donna Francesca Cuzzoni qui sera sa partenaire d'élection et une autre idole des Londoniens. Les choses se gâtent à l'arrivée d'une autre cantatrice d'égal renom en la personne de Faustina Bordoni : Haendel peine à trouver un équilibre entre les deux premières chanteuses, concept impossible à tenir, d'autant que le public se plaît à attiser la tension et nourrir la polémique. Entre les deux divas, Senesino se sent passer au second plan et en prend ombrage ; Haendel lui réserve pourtant un très beau rôle dans Admeto, re di Tessaglia et une musique brillante dans Riccardo primo. Les multiples tensions entraînent une faillite de la compagnie qui est dissoute en 1728 : Senesino regagne l'Italie et chante à Venise pendant un an avec la Bordoni, par exemple Adelaide d'Orlandini avec Paita et le jeune Annibali.
SenesinoEn 1730, les Londoniens ont le plaisir de retrouver le castrat dans la seconde entreprise de Haendel à Haymarket. Le compositeur a bien tenté de remplacer Senesino par Bernacchi mais celui-ci n'a pas autant plu. Malgré une collaboration toujours plus houleuse, Haendel et Senesino donnent encore de splendides créations. Senesino est généralement peu satisfait des rôles qui lui sont destinés, qu'il juge trop peu brillants ; il est vrai qu'Ezio, Poro ou Sosarme ne misent guère sur sa virtuosité. De plus, le castrat participe aux premiers oratorios anglais de Haendel, mais un critique anonyme note à propos d'Esther « Senesino et Bertolli ont fait de la langue anglaise un si curieux usage que l'on aurait pu jurer que c'était du gallois. » Orlando marque un sommet créatif de Senesino et Haendel, mais on dit que le castrat ne se montra pas séduit par les étonnante trouvailles de sa scène de folie. Le divorce est consommé, et la concurrence politico-musicale frappe un grand coup en débauchant les meilleurs chanteurs de Haendel pour l'Opera of the Nobility confié à Porpora.

Toujours installé à Londres, donc, Senesino retrouve alors la basse Montagnana, la soprano Cuzzoni revenue d'Italie ou encore la contralto Bertolli pour donner Arianna in Nasso de Porpora. Il chante Artabano dans une adaptation très libre d'Artaserse de Hasse dans laquelle son collègue Farinelli se taille la part du lion en Arbace. Les castrats s'entendent pourtant à merveille, et l'on rapporte que Senesino en larmes s'élance sur scène pour féliciter le soprano lors de la scène de la prison. Il participe donc à l'ensemble des productions données par le somptueux ensemble de chanteurs jusqu'en 1736, dont Adriano in Siria de Veracini ou encore Le Feste d'Imeneo de Porpora, après quoi le castrat s'en retourne en Italie.

C'est à Sienne qu'il se fixe et fait construire une luxueuse villa. Il se produit encore sur scène à Florence, Turin (Demetrio de Giacomelli) et Naples pour la saison 1738-39 après avoir décliné une invitation pour Madrid, se jugeant désormais trop âgé. Au San Carlo, Senesino chante des opéras de Sarro, Ristori et Porpora avant de se retirer définitivement de la scène. Son style paraît alors désuet auprès d'un public sans doute plus sensible au chant de son partenaire Manzuoli, et globalement gagné au genre napolitain alors en vogue.

Senesino est avec Bernacchi et Nicolino l'un des plus parfaits contraltos de son temps, et laisse un souvenir légendaire dans l'histoire du chant. Les commentaires du président de Brosses et Quantz s'accordent pour souligner la beauté et la pureté de sa voix, ainsi que sa technique superlative. Particulièrement expressif, il est de cette génération où l'on continue à recitar cantando et non à simplement briller par des ornements torrentiels.
Ombra cara du magnifique Radamisto passe pour avoir été la composition favorite de Haendel, destinée au fameux contralto. On ne compte pas les tubes du répertoire baroque créés par l'illustre vocaliste, hélas rarement servis par des voix dotées de la profondeur nécessaire ou de sa virtuosité infinie.

Astarto Nino T. Albinoni 1708 Venise
> air Stelle ingrate A. Scholl, accademia bizantina dir. O. Dantone – Arias for Senesino, CD Decca
Engelberta Lodovico II T. Albinoni 1709 Venise
> air Selvagge amenità A. Scholl, accademia bizantina dir. O. Dantone – Arias for Senesino, CD Decca
Carlo, re d'Alemagna Lotario A. Scarlatti 1716 Naples


> air Del ciel sui giri

> airs Quel cor ch'un regio serto * Aure voi che sussurate
Version abrégée : R. Basso, Stavanger symphony orchestra dir. F. Biondi – CD AgOgique 2013
A. Scholl, accademia bizantina dir. O. Dantone – Arias for Senesino, CD Decca
D. Barcellona, Concerto de' cavalieri dir. M. Di Lisa – CD Deutsche harmonia mundi 2011
Merope Epitide D. Sarro 1716 Naples
> air Un vento lusinghier In Elpidia (pasticcio, 1725). R. Enticknap, Opera settecento dir. L. Duarte – captation de concert, 2016
Gli odii delusi nel sangue Ascanio A. Lotti 1718 Dresde
> air Fosti caro A. Scholl, accademia bizantina dir. O. Dantone – Arias for Senesino, CD Decca
Teofane Ottone A. Lotti 1719 Dresde

> air Discordi pensieri
A. Köhler, dir. R. Goebel – captation de représentations à St Gallen, 2000
A. Scholl, accademia bizantina dir. O. Dantone – Arias for Senesino, CD Decca
La Gara degli Dei
Il Sole J.D. Heinichen 1719 Dresde
  K. Kammerloher, Orchestre Carl Philip Emanuel Bach dir. H. Haenchen – retransmission de concert, Berlin 2003
Flavio Crispo Flavio Crispo J. D. Heinichen 1719 Dresde
  L. Marziotte, Il Gusto Barocco – Stuttgarter Barockorchester dir. J. Halubeck – retransmission de concert, Stuttgart 2016
Astarto [2] Astarto G. Bononcini 1720 Londres
  H. Müller-Molinari, orchestra dell'incontro musicale di Romani dir. F. A. Biondi – retransmission radio, Rome, 1976
Radamisto [2] Radamisto G.F. Haendel 1720 Londres
  R. Popken, orchestre baroque de Fribourg dir. F. McGegan – CD Harmonia Mundi 1993
M. Mijanović, La Scintilla dir. W. Christie – captation de représentations à Zurich, 2004
Floridante Floridante G. F. Haendel 1721 Londres
  M. Mijanović, Il Complesso barocco dir. A. Curtis – CD Archiv Produktion
Muzio Scevola Muzio Scevola G.F. Haendel et al. 1721 Londres
> air Tigre piagata

> extraits
L. Zazzo, La nuova musica dir. D. Bates – A Royal Trio, CD Harmonia mundi USA 2014
D'Anna Fortunato, Brewer baroque chamber orchestra dir. R. Palmer – CD Newport classic 1992
Griselda Gualtiero G. Bononcini 1722 Londres
> extraits M. Sinclair, London Philharmonic Orchestra dir. R. Bonynge – CD Decca
Crispo Crispo G. Bononcini 1722 Londres
> airs Così stanco pellegrino * torrente che scende L. Zazzo, La nuova musica dir. D. Bates – A Royal Trio, CD Harmonia mundi USA 2014
Ottone Ottone G. F. Haendel 1723 Londres
  Enregistrement au choix
Aquilio Consolo Aquilio A. Ariosti 1723 Londres
> air Rinasce amor F. Mineccia, Ensemble Odyssée dir. A. Friggi – CD Glossa 2016
Caio Marzio Coriolano Coriolano A. Ariosti 1723 Londres
> scène et air Voi d'un figlio tanto misero
> air Perdonate o cari amori * Io spero in quei sguardi * scène et air Voi d'un figlio *
Enregistrement au choix

F. Mineccia, Ensemble Odyssée dir. A. Friggi – CD Glossa 2016
Flavio Guido G.F. Haendel 1723 Londres
  Enregistrement au choix
Giulio Cesare in Egitto Cesare G.F. Haendel 1724 Londres
  Enregistrement au choix
Tamerlano Andronico G.F. Haendel 1724 Londres
  Enregistrement au choix
Rodelinda Bertarido G.F. Haendel 1725 Londres
  Enregistrement au choix
Elpidia Olindo Vinci et al. 1725 Londres
  R. Enticknap, Opera settecento dir. L. Duarte – captation de concert, 2016
Scipione Lucejo G.F. Haendel 1726 Londres
  D. Lamprecht, Les Talens lyriques dir. C. Rousset – CD Aparte (réédition 2010)
Alessandro Alessandro G.F. Haendel 1726 Londres
  Enregistrement au choix
Admeto, re di Tessaglia Admeto G.F. Haendel 1727 Londres
  Enregistrement au choix
Riccardo primo Riccardo G.F. Haendel 1727 Londres
  Enregistrement au choix
Genserico Onorico G.F. Haendel 1728 Londres
> airs Di pur se il cor * È già stanca l'alma Fragments : D. Allsop dir. L. Ghirlanda – Retransmission de concert, Halle 2012 
Siroe, re di Persia Siroe G.F. Haendel 1728 Londres
  Enregistrement au choix
Tolomeo, re d'Egitto Tolomeo G.F. Haendel 1728 Londres
  A. Hallenberg, Il Complesso barocco dir. A. Curtis – CD Archiv Produktion 2008
Adelaide Ottone G.M. Orlandini 1729 Venise
> air Già mi sembra X. Sabata, Armonia atenea, dir. G. Petrou – Catharsis, CD Aparté 2017
Seguaci di Cupido Arsace G.F. Haendel 1730 Londres
  In Partenope. Version mixte : P. Jaroussky, Il Pomo d'oro dir. R. Minasi – CD Erato 2015
Poro, re dell' Indie Poro G.F. Haendel 1731 Londres
  G. Banditelli, Europa galante dir. F. Biondi – CD Harmonia mundi
Acis and Galatea Acis G.F. Haendel 1732 Londres
  Enregistrement au choix
Esther Ahaseurus G.F. Haendel 1732 Londres
  Enregistrement au choix
Ezio Ezio G.F. Haendel 1732 Londres
  A. Hallenberg, Il Complesso barocco dir. A. Curtis – CD Archiv Produktion 2009
Sosarme Sosarme G.F. Haendel 1732 Londres
  L. Zazzo, Il Complesso barocco dir. A. Curtis – Fernando, re di Castiglia, CD, Virgin classics
A. Deller, Saint Cecilia Orchestra dir. A. Lewis – CD Opera d'oro
Catone in Utica Catone L. Leo et al. 1732 Londres
  S. Prina, Auser Musici dir. C. Ipata – retransmission de concert, Halle 2016
Orlando Orlando G.F. Haendel 1733 Londres
  Enregistrement au choix
Deborah Barak G.F. Haendel 1733 Londres
  Enregistrement au choix
Arianna in Nasso Teseo N. Porpora 1733 Londres
  Version abrégée : A. M. di Micco, Orchestra sinfonica di Savona dir. M. Carraro – CD Bongiovanni
Ifigenia in Aulide Agamennone N. Porpora 1735 Londres
>scène et air Tu spietato X. Sabata, Armonia atenea dir. G. Petrou – The 5 Countertenors, CD Decca 2015
Polifemo Ulisse N. Porpora 1735 Londres


> air Qual vasto, quel fiero
X. Sabata, Bach Consort Wien dir. R. Dubrovski – captation de concert, Vienne 2013
M. E. Cencic, Il Pomo d'oro dir. M. Emelyanychev – Arie napoletane, CD Decca 2015
Adriano in Siria Adriano F.M. Veracini 1735 Londres
  S. Prina, Europa galante dir. F. Biondi – retransmission de concert, Vienne 2014
Eumene Eumene G.A. Giaj 1737 Turin
> duo Tu vuoi partir ingrato R. Scotting, Ballo Ensemble – captation de concert, Londres 2013
Il Trionfo di Camilla Turno N. Porpora 1739 Naples
> air Va per le vene il sangue A. Scholl, accademia bizantina dir. O. Dantone – Arias for Senesino, CD Decca
Adriano in Siria Farnaspe G. Ristori 1739 Naples
> air Son sventurato R. Scotting, Ballo Ensemble – captation de concert, Londres 2013
Récital hommage divers    
  A. Scholl, accademia bizantina dir. O. Dantone – Arias for Senesino, CD Decca
Récital hommage G.F. Haendel   Londres
  D. Minter, Philarmonia Baroque Orchestra dir. N. McGegan – Arias for Senesino, CD Harmonia mundi
Récital hommage G.F. Haendel   Londres
  M. Mijanović, Kammerorchester Basel dir. S. Ciomei – Affetti barocchi, CD Sony classical