Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Rinaldo GHERARDINI

1657 – 1707

Aussi [Gherardino] [Ghirardini]

Ce soprano est originaire de Modène. Chose étonnante, nous conservons la trace de demandes de deux jeunes garçons, Rinaldo et un certain Silvestro Pittoni, requérant l'aide du duc de Modène pour se faire opérer et devenir castrats. Rinaldo, âgé de treize ans, explique qu'il a déjà deux frères mariés et qu'il est prêt à entrer dans les ordres. Le duc accède à leur demande...
C'est au duché de Parme et Plaisance que Gherardini mène l'essentiel de sa carrière : on l'entend d'abord dans Ottone in Italia de Bazzani en 1679 à Parme, galop d'essai sans doute car on n'a plus de traces de lui avant Plaisance en 1687 et 1688, par exemple dans Zenone il tiranno : cette page est signée du maître de chapelle du duc, Sabadini, avec des chanteurs en service à la cour comme les ténors Predieri et Scaccia, les castrats Pistocchi et Ascanio Belli, la basse bouffe Benigni ainsi que la prima donna Clarice Beni. Rinaldo chante d'autres opéras de Sabadini, dont en 1690 Il Favore degli Dei, somptueux spectacle donné pour des noces princières à Parme, dans lequel paraît la crème des chanteurs du moment, dont Anna Cecchi-Torri, la Riccioni, les castrats Siface, Cortona...
En 1692, Rinaldo se fait entendre dans un rôle féminin à Fabriano. Il est également seconda donna à Rome au Tor di Nona pour quatre productions en 1693 et 1694, dont Il Vespasiano de Pallavicino et Il Xerse de G. Bononcini. Les distributions fastueuses alignent Scaccia, Ballarini, Pistocchi, Ferrini, Paris, Roberti... On entend encore Rinaldo à Turin et Parme jusqu'à la dernière trace de sa prestation sur place dans un opéra, en 1697, dans Ottaviano in Sicilia.