Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Stefano FRILLI

1664 – 1744

Aussi [Frili]

Le castrat soprano est le petit fils d'un théologien de Pistoia.
Frilli chante à Sienne au cours de l'année 1695 dans Pirro e Demetrio de Scarlatti, prestation qui lui vaut déjà l'hommage de sonnets. Il est invité à se produire pour les concerts de Noël à San Marco, à Venise, l'année suivante. En 1697, le très fameux castrat Pistocchi lui confie le second rôle masculin dans son œuvre Narciso, créée à Ansbach avec des chanteurs italiens réputés. Néanmoins, on identifie Frilli à Bologne dès l'année suivante, puis à Mantoue en 1700.

Le soprano fait partie des célébrités lyriques, et est employé de la cour de Florence au moins dès 1700, tout comme d'autres excellents interprètes. Il chante à l'opéra et dans plusieurs lieux où sont joués des oratorios. Stefano donne ainsi des pages de G. C. M. Clari, dont La Difesa della verita e dell'innocenza, qui témoigne d'une étendue vocale remarquable. En 1705, il a pour collègues les excellents Berselli et Minelli. On connaît surtout aujourd'hui le chanteur pour sa participation au premier opéra italien de Haendel connu, Rodrigo, en 1707. La distribution est belle : elle comprend les sopranos Anna Torri et Aurelia Marcello ainsi que le ténor Guicciardi. En 1712, Frilli se produit dans un oratorio florentin d'Orlandini, Il Figliuol prodigo, dans le rôle titre, accompagné des castrats Morosi et Tempesti. Le spectacle présenté par Gian Gastone de Medici est fastueux !
Le reste de sa carrière est malheureusement mal cerné. Il s'agit toutefois d'une figure illustre du chant italien de cette époque.

Narciso Uranio F. Pistocchi 1697 Ansbach
  A.M. Richter, Barockensemble der Hochschule für Musik und Tanz Köln dir. K. Wessel – retransmission de concert, Cologne, 2011
Rodrigo Rodrigo G. F. Haendel 1707 Florence
  Enregistrement au choix