Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Pietro BENEDETTI

ca 1745 – ?

dit Sartorino

Aussi [Sartorini]

Castrat soprano romain.
Le jeune soprano se produit à Rome dans des œuvres légères, à compter de 1764. Il est avec le castrat Ripa et la basse Bussani dans la première version des Serve rivali de Traetta en 1766. Il y est encore présent en 1769, pour Lo Sposo burlato de Piccinni et autres pages de Sarti.
Promu premier chanteur séria, Pietro Benedetti célèbre l'anniversaire de la reine Marie-Caroline à Naples à l'été 1769, dans Merope de Sala, avec la Teyber et le ténor Tibaldi. Il passe ensuite à Turin pour la saison du carnaval et crée des opéras de Colla et Anfossi.
Le castrat est primo uomo pour le carnaval 1770-71 à Milan, avec la Bernasconi et le castrat Cicognani, dans Mitridate, re di Ponto de Mozart et Nitteti de Monza. Leopold Mozart rapporte dans sa correspondance que lors des répétitions, Sartorino dit à ses collègues que si l'opéra ne plaît pas, il se fait castrer une seconde fois ! On l'entend aussi à Bologne un peu plus tard pour la première locale d'Orfeo de Gluck, et à Venise en 1773, avec la Schindlerin et Ansani, par exemple dans La Clemenza di Tito de Mysliveček. Il y revient l'année suivante pour Ipermestra de Naumann.

Sartorino chante à St-Pétersbourg dès 1774. Il paraît notamment dans Lucio Vero de Traetta et Armida de Salieri, jusqu'en 1777 au moins, avant de rentrer en Italie.

En 1778, il chante Bertoni et Bianchi à Milan avec Lucia Alberoni. Il est à Lucques la même année. Sartorino paraît à Turin en 1781-82, puis Venise dans Artemisia de Calegari. On le retrouve dix ans plus tard à Bologne dans Zenobia in Palmira d'Anfossi avec la Banti et le ténor Simoni : c'est sa dernière prestation connue.

Le rôle de Sifare laisse un témoignage éloquent de ses moyens, exigeant une voix longue capable de s'enflammer dans de féroces coloratures.

Le Serve rivali Lelio T. Traetta 1766 Rome
  Version 2: San Remo Symphony Orchestra dir. F. Mainardi – CD Bongiovanni
Mitridate, re di Ponto Sifare W. A. Mozart 1770 Milan
  Enregistrement au choix
La Clemenza di Tito Sesto J. Mysliveček 1774 Venise
> air Se mai senti C. Bartoli, Kammerorchester Basel dir. M. Tang – captation de concert, Prague 2013
Lucio Vero Vologeso T. Traetta 1774 St-Pétersbourg
> quattuor Cara, pur mia sei J. Harrison, Insolita dir. L. Boshoff – captation de concert, Oxford 2013, YouTube