Liste des sopranos

Liste des contraltos

Liste des castrats

Liste des tenors

Liste des basses

Giuseppe Maria BOSCHI

? – ?

dit Pallante

Giuseppe BoschiCette basse étonnante se produit à Venise au début des années 1700, interprétant entre autres Caldara, Lotti et Gasparini. Boschi se rend jusqu'à Vienne pour y interpréter Ariosti ou A. Bononcini en 1708 (La Presa di Tebe). Mari de la contralto Vanini, il chante avec elle un second rôle dans l’Agrippina de Haendel en 1709. Il y chante le personnage de Pallante, qui correspond à son surnom, tandis que le charismatique Carli interprète Claudio.

Son talent exceptionnel, tant du point de vue vocal que dramatique, lui vaut ainsi de nombreux engagements italiens, puis dans la nouvelle compagnie de Haendel à Londres. Ce dernier lance sa longue carrière londonienne avec Rinaldo, qui compile une bonne partie de la musique composée en Italie. Boschi et son épouse sont de la partie, respectivement en Argante et Goffredo. La basse y chante des pages du rôle de Polifemo, dont le fameux air d’entrée Sibillir gli angui d’Aletto. Il ne participe pas, néanmoins, à Amadigi ni à Teseo.
Boschi est en effet très vite de retour en Italie, avec sa femme ; il chante Peribea in Salamina de Pollarolo à Padoue en 1712 et à Vicence la même année (avec Pietro Casati), puis Lucio Vero d’Albinoni à Ferrare deux ans plus tard.
Preuve de son talent extrême, Boschi est engagé au sein de la troupe d’excellence réunie à Dresde en 1716, qui comprend Durastanti, Santa Stella, Senesino, Berselli et plus tard la Tesi et la Coralli. Boschi participe aux opéras et serenate de Lotti, Heinichen et autres, comme Teofane, La Gara degli Dei. En 1719, la troupe est dissoute, et Boschi retourne à Londres.

Il demeure bien plus longtemps dans la capitale britannique et interprète de nombreux opéras de Haendel, G. Bononcini (Astianatte, 1727), Ariosti et tous les autres compositeurs joués par la compagnie. Haendel lui réserve des seconds rôles de relief dotés d’un à trois airs, mais la voix de Boschi semble sensiblement écourtée dans le grave, et s’apparente à un baryton-basse. En outre, ces rôles manquent un peu de subtilité et le chanteur est généralement cantonné dans les personnages négatifs s’exprimant dans un registre violent et agité : souhait du chanteur ou simple faiblesse des livrets ? En effet, dans le Siroe adapté de Metastasio, Boschi se voit offrir un rôle d’un tout autre intérêt dramatique que Grimoaldo dans Rodelinda ou Achilla dans Giulio Cesare, avec le roi Cosroe. Il y chante enfin un sensible Gelido in ogni vena, célèbre aria du livret. Un poème de James Miller s'amuse en tout cas : « Et comme Boschi, sois toujours en colère. »
Ces prestations nombreuses lui permettent de s’illustrer avec Senesino, son partenaire à Dresde, et Cuzzoni, ensuite joints par Bordoni.

Lorsque la compagnie périclite, Boschi rentre en Italie : la nouvelle grande basse employée à Londres sera Montagnana. Boschi chante alors à Venise, au San Giovanni Grisostomo dans Ezio ou Semiramide de Porpora, Catone in Utica de Leo, etc. Il s’inscrit ainsi dans les brillantes distributions des nouveaux chanteurs d’école napolitaine, comme Farinelli. Il termine sa carrière tranquillement au sein de la chapelle de San Marco.

Agrippina Pallante G. F. Haendel 1709 Venise
  Enregistrement au choix
Rinaldo Argante G. F. Haendel 1711 Londres
  Enregistrement au choix
Teofane Emireno A. Lotti 1719 Dresde
  V. Kowaljow, dir. R. Goebel – captation de représentations à St Gallen, 2000
La Gara degli Dei Giove J. D. Heinichen 1719 Dresde
  O. Bär, Orchestre Carl Philip Emanuel Bach dir. H. Haenchen – retransmission de concert, Berlin 2003
Flavio Crispo Costantino J. D. Heinichen 1719 Dresde
  I. Arroniz, Il Gusto Barocco – Stuttgarter Barockorchester dir. J. Halubeck – retransmission de concert, Stuttgart 2016
Astarto [2] Fenicio G. Bononcini 1720 Londres
  A. Tomicich, orchestra dell'incontro musicale di Romani dir. F. A. Biondi – retransmission radio, Rome, 1976
Radamisto [2] Tiridate G. F. Haendel 1720 Londres
  M. Dean, Orchestre Baroque de Fribourg dir. N. McGegan – CD Harmonia Mundi 1993
Floridante Oronte G. F. Haendel 1721 Londres
  V. Priante, Il Complesso barocco dir. A. Curtis – CD Archiv Produktion
Muzio Scevola Porsenna G. F. Haendel et al. 1722 Londres
  Extraits : J. Ostendorf, Brewer baroque chamber orchestra dir. R. Palmer – CD Newport classic 1992
La Griselda Rambaldo G. Bononcini 1722 Londres
  Extraits : S. Malas, London Philharmonic Orchestra dir. R. Bonynge – CD Decca
Ottone Emireno G. F. Haendel 1723 Londres
  Enregistrement au choix
Flavio Lotario G. F. Haendel 1723 Londres
  Enregistrement au choix
Giulio Cesare in Egitto Achilla G. F. Haendel 1724 Londres
  Enregistrement au choix
Tamerlano Leone G. F. Haendel 1724 Londres
  Enregistrement au choix
Rodelinda Grimoaldo G. F. Haendel 1725 Londres
  Enregistrement au choix
Elpidia Belisario Vinci et al. 1725 Londres
  C. Jacklin, Opera settecento dir. L. Duarte – captation de concert, 2016
Scipione Ernando G. F. Haendel 1726 Londres
  O. Lalouette, Les Talens lyriques dir. C. Rousset – CD Aparte (réédition 2010)
Alessandro Clito G. F. Haendel 1726 Londres
  Enregistrement au choix
Riccardo primo Isaccio G. F. Haendel 1727 Londres
  Enregistrement au choix
Admeto Ercole G. F. Haendel 1727 Londres
  Enregistrement au choix
Genserico Genserico G. F. Haendel 1728 Londres
[Fragments] > air Quando contento di stragi io sia J. Schwendiger dir. L. Ghirlanda – Retransmission de concert, Halle 2012 
Siroe Cosroe G. F. Haendel 1728 Londres
  Enregistrement au choix
Tolomeo Araspe G. F. Haendel 1728 Londres
  V. Priante, Il Complesso barocco dir. A. Curtis – CD Archiv Produktion